Peut-on photographier Saturne avec un bridge tel que le Nikon P600 ?

31 Août 2015

Peut-on photographier Saturne avec un bridge tel que le Nikon P600 ? ...

Peut-on photographier Saturne avec un appareil phto de type bridge tel que le Nikon P600 ?  

Cet article montre qu'un appareil photo de type bridge classique, tel que le Nikon P600, doté d'un petit capteur (1/2.3"), permet d'obtenir des photos de Saturne. Des traitements successifs par Autostakkert puis  Registax n'ont pas permis d'améliorer les photos originales. 


​Après des essais de photos de la lune qui ont donné d'assez bon résultats (voir cet article), j'ai voulu m'attaquer à une cible autrement plus complexe : l'une des planètes du système solaire. En l'absence de Jupiter, absente de nos ciels pour quelque temps encore, et qui aurait été une étape dans la complexité, j'ai dû me rabattre sur Saturne.

Jupiter, en effet aurait  en effet été une "proie" plus facile du fait de sa taille :

mais également du fait de sa luminosité (les magnitudes exprimées ci-dessous sont d'autant plus faibles que le corps céleste est lumineux) :

Pour cet essai, les conditions de prise de vue sont les suivantes : Bridge Nikon P600 , mode  priorité à l'ouverture, zoom maxi (1440 mm), rafale lente (en fait, 2 rafales successives qui m'ont permis d'enchaîner sans lever mon doigt du déclencheur 200 puis 130 photos  !) , utilisation d'un trépied léger, sensibilité 200 ISO, vitesse 1/30 s, ouverture 1/6,5. 

Voici d'après Stellarium (excellent logiciel gratuit) l'aspect qu'avait Saturne au moment où j'ai pris ces photos : 

Et voici le résultat :

Ce résultat illustre bien la difficulté de la tâche : objet très petit et  relativement peu lumineux (en termes de prise de vue). Je rappelle que la focale utilisée est de 1440 mm !

​En zoomant cette photo (100%), en modifiant la luminosité et le contraste, voici malgré tout le résultat : 

On reconnaît clairement Saturne, et c'est une réelle satisfaction! J'ai présenté ici l'une des meilleures photos obtenues (oui, oui, j'ai visionné les 330 photos pour en extraire les toutes meilleures...)​

J'ai ensuite effectué un "moyennage" des 60 meilleures photos au moyen du très bon logiciel Autostakkert (version la plus récente) d'utilisation relativement simple​, et  la photo résultant du traitement sous Autostakkert a été traitée dans le logiciel Registax (version 6, la plus récente) en utilisant un traitement par ondelettes. Voici ci-dessous, en parallèle l'une des photos originales, et le résultat de ces traitements (échelle 200%) :

Le résultat peut paraître décevant car la photo résultant des traitements apparaît plutôt "molle" et la couleur a disparu (?), semblant contenir peu de détails. Le seul bénéfice est que le  bruit a été notablement diminué ; la photo apparaît plus "propre".

​Pour terminer sur une note d'optimisme ... et d'humour, voici ce que pourrait sans doute donner le nouveau Nikon P900 doté d'une focale maxi de 2000 mm (simulation basée seulement en extrapolant à partir de la différence des deux focales maxi !) :

​Et maintenant, à vous de jouer !

Vous pouvez soutenir ce site dédié à la photographie en achetant ce type de produit sur Amazon !

About the Author

Chercheur au CNRS, je suis passionné de photographie. J'apprécie les aspects techniques dont les avancées sont spectaculaires, mais je préfère me concentrer sur les aspects artistiques et esthétiques.

Leave a Reply 2 comments