Un exemple d’utilisation d’Autostakkert!2 Photographie d’astronomie



La photographie d'astronomie est difficile. Heureusement il existe d'excellents logiciels très souvent gratuits qui aident l'amateur d'astronomie à traiter et à améliorer de manière spectaculaire ses captures. Parmi eux, Autostakkert!2 est un logiciel remarquable, assez simple d'utilisation qui permet d'empiler un grand nombre de photos ou d'éléments de vidéo pour en effectuer une "moyenne" qui permet de diminuer fortement le bruit et d'en extraire un tas de détails...

More...

Voici le site d'Emil KraaiKamp le concepteur d'Autostakkert!2 qui met son remarquable logiciel à la disposition des internautes gratuitement !

                        Copie d'écran du site d'Autostakkert!2 le logiciel d'Emil KraaiKamp

Enter your text here...

 

Je ne vais donner aucune indication dans cet article sur l'utilisation d'Autostakkert!2. D'excellents tutoriels existent qui vous permettront d'utiliser ce logiciel assez simplement (surtout par rapport à d'autres logiciels dédiés à l'astronomie qui exigent une réelle expertise).

Voici trois liens vers de très bons tutoriels :

- Tutoriel Astro Gilbert et comparaison avec Avistack2

- Tutoriel d'Eric Blineau (avec utilisation complémentaire de Registax)

- Tutoriel très détaillé du traitement d'images de Saturne avec Autostakkert!2 puis Registax puis Iris.

Mon but est seulement de vous donner un exemple simple de ce qui peut être obtenu avec ce logiciel qui permet de diminuer le bruit et de révéler de nombreux détails qui sont cachés dans le bruit dans le cas d'une image unique.

Photo lunaire

​La photo suivante a été prise au moyen d'un bridge Canon SX50HS en 2013 (utilisation fichier Raw, focale 215mm (équiv. 24x36 : 1200mm), 80 ISO,  1/200s, f/6.5, compensation d'exposition -3IL).

​L'image ci-dessous correspond au résultat du traitement d'une cinquantaine de photos prises dans les mêmes conditions au moyen d'Autostakkert!2.

​On constate au premier coup d’œil que l'image résultant du traitement apporte un plus significatif par rapport à la photo unique. Vous pouvez cliquer sur le montage ci-dessous pour avoir accès à la résolution maximale.

J'ai également comparé ci-dessous trois extraits, le premier et le dernier dans une zone lumineuse (éclairage solaire frontal), l'autre dans une zone plus sombre (éclairage solaire tangentiel).

Extrait 1 (Traitement Autostakkert!2 à droite)


Extrait 2 (Traitement Autostakkert!2 à droite)


Extrait 3 (Traitement Autostakkert!2 en bas)

​Ces extraits montrent clairement deux améliorations :

- d'une part le bruit est fortement diminué (de manière schématique, le bruit varie proportionnellement à la racine carrée du nombre de photos prises en compte pour le traitement : par exemple traiter 100 photos diminue le bruit d'un facteur 10). Ceci se voit bien en partie supérieure du deuxième extrait sur une plage assez uniforme.

- d'autre part beaucoup de détails (ici petits cratères, structures fines allongées) apparaissent dans les zones très riches en détails qui étaient cachés dans le bruit.

​Ceci n'est qu'un exemple très simple (certains internautes proposent des images lunaires de qualités très supérieures, mais il s'agit ici seulement de juger des capacités du logiciel) , mais cet exemple me semble-t-il est très révélateur des remarquables performances d'Autostakkert!2.


Et maintenant, à vous de jouer !


 

About the Author

Chercheur au CNRS, je suis passionné de photographie. J'apprécie les aspects techniques dont les avancées sont spectaculaires, mais je préfère me concentrer sur les aspects artistiques et esthétiques.

Leave a Reply 2 comments