Un panorama de Rouen haute résolution : 600 millions de pixels

19 Juillet   2015

Un panorama de Rouen haute résolution de 600 millions de pixels

Cet article se propose de montrer qu'il est possible de réaliser un panorama de grande qualité (près de 600 millions de pixels) avec un appareil simple (bridge Nikon P600) en utilisant le logiciel ICE de Microsoft, moyennant "un peu" de ténacité et de patience ...

J'ai réalisé ici un panorama de la ville de Rouen avec une prise de vue à partir du point de vue de la colline de Bonsecours.


​J'ai voulu   montrer ici qu'il est possible de réaliser un panorama de grande qualité (près de 600 millions de pixels) avec un appareil simple (bridge Nikon P600) en utilisant le logiciel ICE de Microsoft, moyennant "un peu" de ténacité et de patience ...

​Pour ce faire, j'ai réalisé un panorama de la ville de Rouen avec une prise de vue à partir du point de vue de la colline de Bonsecours qui offre la plus belle vue sur Rouen avec les ponts sur la Seine en enfilade (dont le nouveau pont Flaubert), et les trois plus belles églises de Rouen : la cathédrale, Saint Maclou et Saint Ouen. Il est également possible de découvrir dans ce panorama la tour des archives (Conseil départemental), la tour "Jeanne d'Arc), le campanile de la gare de Rouen, les toits du palais de justice ...

Le matériel  utilisé est le suivant :

Pour la prise de vue :

- Bridge Nikon P600 (photos dans la résolution de 16 MP)

- un trépied (compte tenu du très beau temps, il n'a pas été nécessaire d'utiliser de déclenchement ​à distance au moyen de l'application WiFi WMU pour Smartphone de Nikon, vitesses de 1/320 à 1/640 s), une rotule  (rotule chinoise trouvée sur Amazon d'un bon rapport qualité/prix) permettant une meilleure fluidité des déplacements.

- du temps !​

Pour l'assemblage des photos :

-​ Ordinateur de bureau  Asus  : CPU Intel Core I7 4770 3,4 GHz, 16Go RAM, DD 1To, DD externe 3To, SSD 128Go, Nvidia GeForce GTX 760 , écran Full HD 1920x1080

- Logiciel gratuit Microsoft ICE (dernière version)​

- encore du temps !

Pour la réalisation du panorama j'ai pris 358 photos en faisant attention à un recouvrement important (plus d'un tiers) horizontal, et vertical, ​Ce qui a nécessité environ une heure de prises de vue !

Pour l'assemblage, le temps est également non négligeable mais la configuration de mon ordinateur a permis ​de rester dans des temps de traitement raisonnables  : quelques dizaines de minutes tout de même.

Auparavant il a quand même été nécessaire de redimensionner les photos (facteur x 0,7) car il y avait impossibilité de réaliser l'assemblage​ (message d'erreur).

​Après assemblage , il y a eu un travail de "cosmétique" qui a nécessité des heures pour supprimer les problèmes de raccordement dans le ciel et surtout nettoyer la ligne d'horizon .

​Voici le résultat  ci-dessous. Pour avoir une meilleure résolution, vous pouvez cliquer sur la photo pour accéder à un panorama d'une résolution de 14539 x 2160 pixels (environ 31 MP), résolution encore très éloignée de celle du panorama original (587 MP,  62795 x 9329 pixels) !

​La photo affichée sur votre écran a une résolution limitée par rapport à celle du panorama que j'ai pu réaliser avec la meilleure résolution. En voici un exemple :

Extrait de l'image de 31 MP (env. 400%)

Extrait de l'image de 587 MP (600 mm) (100%)

​Comme vous pouvez le constater, la qualité est très supérieure sur le fichier original.

Et maintenant en reprenant un fragment de cet extrait voici le gain de qualité qu'il aurait été possible d'obtenir si j'avais pu réaliser l'assemblage  ​sans avoir besoin de redimensionner mes photos par un facteur x 0,7 :

Extrait de la photo prise à la focale de 600 mm (env. 300%)

Extrait (600 mm) obtenu avant le redimensionnement (x 0,7)

​Là encore le gain est significatif. Le redimensionnement a fait perdre de la qualité en réduisant le nombre de pixels par un facteur 2.

​J'ai réalisé une autre série de photos pour  faire un panorama de la cathédrale avec la plus longue focale (1440 mm) et voici ce qu'il est encore possible de gagner en qualité :

Extrait (600 mm) obtenu avant le redimensionnement (x 0,7)

Extrait de la photo prise à la focale de 1440 mm (100%)

​Le gain est spectaculaire en terme de finesse. Il faut dire que passer de la focale de 600 mm  à celle de 1440 mm multiplie le nombre de pixels par un facteur 5,76 !

Et ceci confirme au passage la qualité optique du zoom du Nikon P600.

Il serait possible en théorie de réaliser un panorama de Rouen (même cadrage que celui présenté ici) en utilisant la focale maximale du P600 (1440 mm). Ce panorama serait alors constitué d'environ 7 gigapixels ! Ceci n'est pas possible avec le matériel informatique dont je dispose. Je vais réfléchir à la question ...

Et maintenant à vous de jouer !​


About the Author

Chercheur au CNRS, je suis passionné de photographie. J'apprécie les aspects techniques dont les avancées sont spectaculaires, mais je préfère me concentrer sur les aspects artistiques et esthétiques.

Leave a Reply 1 comment