Vers l’appareil photo idéal ?

Qu'est-ce que l'appareil photo idéal ?

Si on essaie de résumer ce que pourrait être l'appareil photo idéal, les caractéristiques idéales qu'on souhaiterait trouver dans son appareil sont :

- une bonne qualité d'image (celle des réflex et des meilleurs hybrides). La qualité d'image c'est à la fois un bon capteur, une bonne optique et une bonne stabilisation)

- un zoom très étendu (comme celui des bridges)

- la capacité à moduler la profondeur de champ (qualité du Bokeh, du floutage de l'arrière plan...) pour faire ressortir le premier plan.

- la capacité à monter en sensibilité (valeurs ISO élevées) tout en préservant une bonne qualité d'image (utile dans les environnements sombres)

- Encombrement et poids limités​

- Prix contenu ...​ pour le commun des mortels !

Viendraient ensuite des paramètres que je place en second plan, mais qui pourraient être primordiaux pour d'autres personnes :

- la réactivité au démarrage, dans l'enchaînement des photos...

- la réactivité de l'autofocus (mise au point) et bien sûr sa qualité qui garantit la netteté de l'image

- les appareils réflex (et leurs proches parents les SLT de Sony) possèdent une très bonne qualité d'image mais disposer de bonnes optiques et notamment de longues focales de qualité peut s'avérer prohibitif. De plus, disposer de très longues focales signifie porter un matériel lourd et encombrant (mallette avec plusieurs optiques...). Ils ont aussi une bonne capacité sur le plan de la sensibilité et permettent de créer de très beaux flous d'arrière plan (notamment les appareils plein format 24x36). Enfin disposer de très longues focales va conduire à des prix prohibitifs (à titre d'exemple le Nikon AF-S Nikkor 800mm f5.6E FL ED VR pèse 4,5 kg et coûte 16000 € ; autre exemple plus "raisonnable" : le Tamron SP 150-600mm f5-6.3 Di VC USD  qui coûte la "modique" somme de 1200 €) .

​- les bridges, qui ont de tout petits capteurs (environ 20 fois plus petits que le capteur d'un réflex plein format), sont dotés de zooms énormes x50 à x60 qui leur donnent une polyvalence idéale (ils sont de très bons compagnons pour les voyages et randonnées). Et leur qualité d'image en bonnes conditions d'éclairement est maintenant tout à fait honorable. Par contre leur montée en sensibilité est très en retrait. De plus il est plus difficile de limiter la profondeur de champ (petits capteurs et optiques en général peu lumineuses)

- les hybrides, notamment les meilleurs (capteurs 1" et 4/3"), possèdent maintenant une aussi bonne qualité d'image que les appareils réflex, mais il est plus difficile de diminuer la profondeur de champ compte tenu de la taille de leur capteur plus réduite. La montée en sensibilité s'avère aussi légèrement moins bonne (à l'exception des Fujifilm X-Pro1, X-E1, X-E2 et X-T1 dotés du capteur X-Trans qui se situent au niveau des très bons appareils réflex).

- les nouveaux venus : le Sony RX10, puis le Panasonic FZ1000 et enfin le G3X de chez Canon qui devrait sortir prochainement se situent à l'interface entre bridges et hybrides.

Cell content

Sony RX10 

Panasonic FZ1000  

Canon G3X  


 ​Zoom

 (equivalent 24x36)

24-200 mm

25-400 mm

24-600 mm

 Facteur Zoom

x 8,3

x 16

x 25

 Date sortie

Octobre 2013

Juin 2014

Septembre 2015 ?


Ces appareils récents sont construits autour d'un capteur 1" qui a fait ses preuves tout d'abord dans le compact RX100 de Sony. Ils sont dotés d'un zoom intégré (non interchangeable) de plus en plus puissant qui les fait tendre vers les bridge. Ce sont donc des appareils très polyvalents, performants (de plus le Panasonic intègre un mode vidéo 4K) bien adaptés aux voyages sans sacrifier la qualité d'image.

Que leur manque-t-il ?  Pas grand chose. On pourrait seulement souhaiter des objectifs encore plus lumineux (notamment pour pouvoir mieux jouer sur la profondeur de champ), et une meilleure montée en sensibilité (déjà assez satisfaisante)...


Des offres


Et si on rêvait un peu ? ...

On pourrait imaginer un appareil conçu autour d'un capteur X-Trans de Fujifilm d'une dimension de l'ordre de 1" qui lui confèrerait une très bonne montée en sensibilité, couplé à un zoom de grande amplitude telle que celle du Panasonic FZ1000 (voire de celle du futur Canon G3X) mais plus lumineux (pour une profondeur de champ mieux contrôlable).  Connaissant la qualité des optiques Fujinon on est en droit de rêver...  raisonnablement !


About the Author

Chercheur au CNRS, je suis passionné de photographie. J'apprécie les aspects techniques dont les avancées sont spectaculaires, mais je préfère me concentrer sur les aspects artistiques et esthétiques.

Leave a Reply 0 comments